Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Marre - marre et marre de ces africains qui ............................

Posté par: Diarra mame| Lundi 19 décembre, 2011 11:47  | Consulté 9517 fois  |  93 Réactions  |   

Ras le bol !!! cette expression peut à elle seule résumer le ressentiment qu'éprouvent certains Africains à l'égard de leur classe ''intellectuelle''

Dans un article paru sur Seneweb en Mars 2011 le professeur Thioub avec toute son éloquence vient nous expliquer que l'esclavage est aussi le fruit de l'implication active de certains africains dans ce commerce honteux. Loin de moi l'idée de m'attaquer à la personne  du professeur Thioub mais je m'insurge contre cette attitude assez répandue en Afrique et surtout dans les cercles intellectuels qui vise à amoindrir certains faits historiques.

Ce que nous attendons des intellectuels noirs africains c'est qu'ils arrêtent de nous rabâcher ces chansons déjà entendues de je ne sais d'où, nous sommes plus à l'époque de '' y a bon banania ou de nos ancêtres les gaulois'', ce qu'on attend d'eux c'est qu'ils se posent en défenseurs de la mémoire de ce continent, qu'ils s'activent dans l'éveil des consciences collectives africaines et non pas dans l'auto-flagellation  permanente.

 

Effarée j'ai été quand j'ai vu à la télé un intellectuel sénégalais vantant les bienfaits de la colonisation !!

Choquée j'ai été quand j'en ai entendu un autre dire sur les ondes d'une radio assez connue que la responsabilité de l'esclavage est partagée !!

 

La question que je me suis immédiatement posée est : que cherchent ils au fait ? Gagner en reconnaissance ? Plaire aux anciens bourreaux ? Où était-ce simplement de la pure méconnaissance ou encore serait-ce l'effet d'un lavage de cerveau ?

Nos pseudos intellectuels gagneront à imiter leurs homologues juifs et pourquoi pas français, le rapprochement est assez intéressant, pourquoi ? Parce qu'il ne reviendrai à aucune personne saine d'esprit l'idée d'essayer de minimiser l'holocauste pour les juifs ou la seconde guerre mondiale pour la France.

Pourquoi ? Parce qu'un formidable travail intellectuel a été abattu par les uns et les autres pour faire entrer dans la mémoire collective que ce fut une atrocité. Essayer d'en minimiser la portée ou d'en débattre ferait de vous immédiatement un antisémite ou révisionniste à abattre et à ranger dans l'anonymat complet. Si ceux là ont eu ce mérite c'est bien grâce au travail acharné de leur classe intellectuelle qui a fini de porter ces fruits.

Alors la question est, qu'attendent donc les intellectuels africains pour faire de même au lieu de rester là à nous parler de responsabilité partagée ou de bienfaits de la colonisation ? Une invitation sur RFI ou France 24 en vaut elle la peine ?

D'ailleurs peut on parler de responsabilité partagée quand un continent a été saignée unilatéralement pendant 300ans d'esclavage ? Alors OUI c'est vrai qu'il y avait des traitres africains mais ils sont à ranger dans les rangs des collabos.

Ah oui oui !! collabos ce terme ne vous rappelle t-il pas quelque chose ? En France entre 1940 et 1945 beaucoup de citoyens Français ont collaboré avec les nazis en livrant une partie de leurs compatriotes aux occupants mais est ce pour autant que vous allez entendre les Français dire que la responsabilité était partagée ? La réponse est NON !! Les actes de traitrise d'une minorité ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de la majorité silencieuse.

Idem aussi pour l'holocauste, on le sait bien des juifs ont eu à dénoncer les leurs, à collaborer comme gardiens de ces lieux honteux, est ce pour autant qu'on va les rabâcher avec une pseudo responsabilité partagée ? La réponse est NON !!

Les reproches qui sont adressés à nos intellectuels sur la question de l'esclavage peuvent aussi l'être sur la question du colonialisme, si Jacques Chirac a eu le toupet de proposer un projet de loi sur les bienfaits de la colonisation c'est aussi grâce à la mollesse de notre classe dirigeante et de ces mêmes intellectuels. 200 ans de colonisation avec un pillage systématique des ressources minières et agricoles de tout un continent et on ose nous parler de bienfaits ? Mais de qui se moque t-on ?

Le manque de travail de fonds et l'amateurisme de nos intellectuels la dessus sont tellement effarants à tel point que d'autres personnes se chargeront d'écrire l'histoire à notre place.

 

Peut-on parler de bienfaits quand pendant 200 ans des ressources agricoles et minières étaient directement acheminaient en métropole sans contrepartie ?

Peut-on parler de bienfaits de la colonisation quand pendant 200ans le pouvoir colonial a eu recours à des travaux forcés dont ont été victimes des milliers de Maliens, Congolais  ?

 

Si maintenant certains intellectuels viennent nous chanter le refrain des bienfaits faits de la colonisation en sous entendu que trois ou quatre hôpitaux ont été laissés ça et là, quelques kilomètres de routes construits ça et là, la langue comme héritage nous permettant de nous comprendre entre africains c'est qu'ils n'ont absolument rien compris ou sont amnésiques .

 

Pour rappel un seul pays, oui un seul pays en Afrique est capable de vous apporter un démenti cinglant c'est l'éthiopie éternelle , seul pays africain qui n'a pas été colonisé, et qu'ont le senegal – le mali – la côte d'ivoire – la guinée que l'éthiopie n'a pas ? La réponse est RIEN !! alors vouloir nous dire que si nous n'étions pas colonisés nous serions à l'état de primitifs (car en réalité c'est ce que sous entend l'expression bienfaits de la colonisation, osons le dire) c'est vraiment nous prendre pour des guignols, cette éthiopie n'a pas non plus été colonisée ce qui n'empêche en rien aux éthiopiens de parler entre eux et avec leurs voisins, d'avoir leurs routes, leurs écoles bref de faire leur chemin .

 

Cette contribution est d'abord un coup de gueule, un ras le bol vis à vis de notre classe intellectuelle prompte à inculquer aux africains cette mentalité d'auto-flagellation. Le travail intellectuel est quelque chose de primordiale dans tout pays et pour toute civilisation, comme je l'ai souligné un peu plus haut c'est grâce à ce formidable travail que la mémoire collective condamne unanimement l'holocauste pour les juifs et l'occupation de 40 – 45 pour les français et qu'aucun individu n'oserait s'aventurer à leur parler de bienfaits ou de responsabilité partagée.

Combien de fois n'a t-on pas entendu ''bah ils vivaient mieux lors de la colonisation ou « notre pays n'a pas à demander pardon pour son passé colonial »dixit sarkozy …...etc'' , tout ça pour dire que si les intellectuels africains sont les premiers à verser dans le révisionnisme ou dans ''l'amoindrissement'' de ces crimes contre l'humanité  alors faudra pas s'inquiéter que  l'histoire africaine soit banalisée - ignorée - méprisée. 

Résultat : pour des faits historiques honteux pour l'humanité (esclavage, colonisation, holocauste, occupation....etc) on appliquera une mémoire sélective, une culpabilité sélective selon que ça concerne l'Afrique ou une autre entité.

La faute à qui ? à nos intellectuels bien sûr, mais pas seulement …..... (à suivre)

 L'auteur  diarra mame
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (93)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Diagne En Décembre, 2011 (11:58 AM) 0 FansN°:1
mame bousso japprecie tes interventions sur seneweb mais je voudrais savoir si tes reelmt une disciple de serigne touba, jaimerait kon discute et pour cela cela me ferait un grand plaisir de te rencontrer
Kangfory En Décembre, 2011 (13:53 PM)0 FansN°: 3499
Pour un coup de gueule c'en est un. On sent nettement que les mots viennent plus du coeur que d'une réflexion objective du passé "historique" de l'Afrique. Parler de la colonisation et ne pas souligner le rôle que les africains eux-mêmes, et quelles qu'en soient les raisons, ont jouer pour l'aboutissement de ce funeste dessein serait une manière de traduire la réalité historique de notre continent. C'est comme si nous voulions apprendre à nos petits-fils l'impact de la "néocolonisation" et du rôle de certains dictateurs comme Mobutu, bokassa et autre en leur faisant croire qu'après les Soleils des Indépendances, les blancs ont eu une nouvelle approche pour extraire les biens de l'Afrique, et qu'ils y sont parvenus sans l'aide d'aucun africain.
La vérité historique est que les africains ont contribué dans le passé et qu'ils continuent jusqu'à présent à l'appauvrissement et à l'avilissement de notre continent. Ne pas le dire, c'est tout simplement réfuter la réalité et contribuer au chaos qui s'en va crescendo. En outre c'est adopter une politique de l’autruche et c'est cela justement le mal de l'Afrique à commencer premièrement par cette élite qui nous gouverne.
C'est de la vérité et des ses erreurs qu'il faut partir pour espérer un avenir nouveau, plus responsable.
Si la France a refusé de reconnaître son passé esclavagiste, c'est qu'elle refuse justement de voir sa face hideuse lui apparaître au grand jour, et c'est ce qu'elle s'efforce de cacher qui se manifeste actuellement en son sein: racisme, xénophobie, rejet de l'autre.
Kangfory En Décembre, 2011 (13:59 PM)0 FansN°: 3502
"...funeste dessein serait une manière de traduire la réalité historique de notre continent..." Lire travestir au lieu de traduire.
ont joué au lieu de ont jouer.
Kocc En Décembre, 2011 (19:25 PM)0 FansN°: 3690
Seneweb avait touché le fond avec les articles-torchons d'El Malick Seck. Aujourd'hui, avec ces blogs bidons mis en avant sur le page d'accueil, ce site est en train de creuser sa tombe. Moi qui me connectais quotidiennement, je n'y vais plus que très rarement. Je n'écoute même plus les émissions de SJD, c'est dire à quel point ce site, jadis le meilleur site d'information du pays, me repousse par la médiocrité de son contenu...

Je fais le pari que si Seneweb ne revient pas à plus de qualité, il rejoindra le mythique metissecana au cimetière du web sénégalais. Qui connait ce site metissecana? Pas grand monde, pourtant ce fut le premier portail sénégalais créé par Oumou Sy et son mari au début des années 90.
Ami En Décembre, 2011 (00:20 AM)0 FansN°: 3889
Kocc, tu as parfaitement raison, Seneweb est tombe dans l'amateurism, le voyeurisme, les ragots, le plagiat et autres nullites qui ne font qu'abrutir les gens. En voulant copier des sites tels que facedakar (Dieu m'est temoin que je n'ai parcouru ce site qu'une seule fois)seneweb est devenu un torchon et maintenant au lieu de faire de la vrai info, ils initient "ces blogs" qui occupent toute la page. Nous qui vivont a l'etranger nous avons besoin de savoir ce qui se passe reellement au pays et non les histoires de fesses de ndeye gueye (la danseuse) ou du gay babacar ndiaye (malheureusement c'est ce qui fait vendre les journaux).
salam
Kinkeliba En Décembre, 2011 (19:50 PM)0 FansN°: 3705
rien à cirer qu'elle soit disciple ou pas, ce qu'elle a écrit vaut ce que ça vaut au delà du sn. On a besoin aujourd'hui en Afriq de personne qui ont ont conscience de nos blem. Et là impossible de dire kel n'a pas conscience des problem de son continent.
Salut à la brave petite!
Nenette En Décembre, 2011 (12:54 PM) 0 FansN°:2
hé boulén gnou fonto! kou mome mame diarra? wala danguén fok ni propiété privée leu? diiss nguén trop té yénouwoulén!
Sonnal nguén gnou torop waay!
Marouth En Décembre, 2011 (12:56 PM) 0 FansN°:3
Très agréablement surpris par Mame DIARRA.

Une bonne partie de nos intellectuels sont à l'image de nos dirigeants (certains ont la double casquette: politicien & intellectuel). Ils sont nuls de chez nul et non pas de couilles.

Pour preuve peu d'historiens osent se référer aux travaux de Cheikh Anta DIOP qui a beaucoup travaillé pour la restauration de notre histoire. Certes on peut ne pas partager certains de ses idées mais sur la colonisation ses écrits sont d'une clarté et d'un sérieux scientifique indéniables!

Chapeau bas Mame Diarra!
Fit En Décembre, 2011 (13:00 PM) 0 FansN°:4
Bonjour pour la traduction de vos documents: Relevés, attestations, Diplômes, Bulletins de notes, Certificats, Extraits, etc… PAR DES PROFESSEURS DU DEPARTEMENT D’ANGLAIS TRADUCTION AUTHENTIFIEE ET ACCEPTEE PAR LES UNIVERSITES AMERICAINES ET D’AILLEURS FAIRE TRADUIRE VOS DIPLOMES ET AUTRES DOCUMENTS PAR PELA-UCAD, C’EST AUGMENTER VOS CHANCES DE VOIR VOTRE DOSSIER ACCEPTE PAR LES UNIVERSITES AMERICAINES ET D’AILLEURS. DEPOT ET RETRAIT : B.R.G.M. Lettres 2ème Etage, près de l’I.S.T et du CESTI DU LUNDI AU VENDREDI DE 9H à 16 H 30 Tél : 77 274 57 64
BALDE22 En Décembre, 2011 (13:02 PM) 0 FansN°:5
Merci pour cet article "coup de gueule" auquel je souscrits. je veux souligner seulement que le Combat ne se limite à l'indignation et à la révolte; le maillon le plus important est l'ENGAGEMENT pour faire évoluer les choses. c'est ça le drame de nous autres (la majorité des cadres africains).
Acceptons,contrairement à la génération après indépendance, notre mission et de s'en acquitter scrupuleusement.
Anonyme En Décembre, 2011 (13:06 PM) 0 FansN°:6
en fait c'est pas l'histoire que tu veux c'est de la politique et tout foutre sur le dos des blancs, moi je les trouve plutot courageux ces historiens africains qui denoncent un mensonge savament entretenus et je trouve que ces voix sont plutot minoritaires, il n'est pas question d'amoindrir aucunes responsabilités ou de nier la realité historique de la traite transatlatique mais simplement de dire toutes les verités apparement tu n'en veux pas alors moi aussi tu vois je m'interroge,
dans quel but oculter la realité historique ou nier la traite arabo-musulmane, nier ses propres implications en voulant faire croire que quelque bateau europeen avec des des fusils un coup sans precision, sans cartographie aurait reussi a eux seul a esclavager un continent de 300 millions d'habitants et la pour le coup c'est vraiment prendre les africains pour des imbeciles, allors en fait tu veux expliquer quoi, je pense avoir mon idée la dessus, tu veux expliquer que l'africain n'a pas pu participer a la traite en aucune façon, que seule cette esclavage pourrait etre perpetré par la race blanche, au fond de tout tes arguments puerils c'est en fait la seule conclusion qu'on peut avoir a la lecture de ton texte, je pense que tu es toi meme pas mieux que ce que tu veux denoncer, melanger l'histoire et la politique c'est tres dangereux, il y a une recrudescence d'article dans ce genre qui pululle sur seneweb afin de monter les uns contre les autres et pour moi ta contribution est dans cette...
Anonyme En Décembre, 2011 (13:14 PM) 0 FansN°:7
lignée, tu finis en parlant de memoire selective, mais c'est exactement ce que tu proposes, une histoire et une memoire selective.
Keykendo En Décembre, 2011 (13:15 PM) 0 FansN°:8
D'abord, il faudrait redéfinir le mot "intellectuel" chez nous...le terme est devenu tellement galvaudé qu'il ne veut plus rien dire. Un intellectuel, c'est quelqu'un qui produit, qui rénove et qui est en perpétuelle recherche. Il y 'en a très peu, pour ne pas dire presque pas chez nous.

Cela étant dit, je trouve que cette question de l'esclavage est un faux débat, inutile et anchronique. Le plus important pour un peuple, c'est de former une conscience collective qui puisse être à même d'affronter les défis du présent d'envisager ceux de l'avenir sans oublier de tirer des leçons de ses erreurs passées.

Je ne suis pas sûr que la question de l'esclavage est le souci majeur du sénégalais lambda. C'est plus une préoccupation des descendants esclaves des Antilles, des USA que les africains.

Noirs, blancs, arabes, qu'elque soient les responsables, l'esclavage a été un crime et une grosse connerie humaine.
Met En Décembre, 2011 (13:17 PM) 0 FansN°:9
Le problème vient du fait que la plupart de ceux qu'on appelle "intellectuels" ne sont en réalité que des incultes. Il ne suffit pas d'avoir une maîtrise ou un doctorat soutenu dans des conditions déplorables pour s'autoproclamer "intellectuel". L'intellectualisme est avant tout une question de CULTURE GENERALE qui ne s'acquiert qu' avec la LECTURE. Ceux qui déclarent que la colonisation n' était pas si dramatique que cela parce qu' elle nous a donnés des routes, des hôpitaux... ou que la responsabilité des africains dans l'esclavage est grande ne tiennent qu' un discours du café de commerce et cela est indigne de quelqu'un qui se réclame ou se fait désigner "intellectuel"
Biomol En Décembre, 2011 (13:32 PM) 0 FansN°:10
Bonjour,
Je partage certains points evoques dans ton article, que je juge au passage interessant!!!
En effet, un bon nombre d'intellectuels africains ont failli dans leur mission de base qui consiste a donner une information juste sans demagogie aux populations. Et malheureusement, ce sont ces intellos qu'on invite sur les plateaux tele et les radios pour faire leur faire une promotion (ils n'ont pas interet alors a frustrer le colon).
Certains intellos africains qui essaient de denoncer et d'etre coherents sur leurs propos sont denigres et parfois mis au placard.
Faf En Décembre, 2011 (13:46 PM) 0 FansN°:11
Analyse plate rien de neuf sous le "soleil africain"....
L'esclavage , colonisation oui et alors ? dans les rapports entre nations , il ya toujours eu des dominants et des dominés, L'esclavage ou une autre forme de domination sous quelque forme que ce soit a existé , existe , existera..... c'est dans la nature humaine et forcément la responsabilité de ces faits est forcément partagée dans l'absolu.
la posture de victimisation ou l'argument "c'est les autres" est à mon avis trop simpliste.
Nous avons eu au Sénégal entre 2000 et 2010 un flux d'unvestissements, de recettes fiscales et d'un cadre juridique ( OMC) le plus favorable depuis ..... 50 ans et alors?
La pauvreté n'est pas éradiquée, les besoins de base ne sont pas assurés par l'Etat : Sécurité, Energie , Autosuffisance Alimentaire , Education.......
A qui la faute.....
Je ne nie pas les conséquences de ces " péripéties de l'Histoire", toutefois nous sommes assez matures pour nous reinventer un projet d'un mieux vivre ensemble..
Et arrêtons de ressasser ce passé.
Mame D, vivvement une nouvelle " contribution "
Samori En Décembre, 2011 (13:58 PM) 0 FansN°:12
Mamediarra, il ne sert a rien de publier un article et de s'en prendre a ceux qui trouvent que c'est nul, c'est bien leur opinion.pourquoi minimiser les gens avec des phrases du genre " secoue tes neurones" ? comme si tu detenait une parole d'évangile.
pour ma part je suis d'accord sur la forme de ton exposé, mais le fond est nul, pk? parce que quand tu releves des faits historiques il va falloir aller au fond des choses avec des arguments tangibles, pour apporter plus de crédibilité a tes propos. Ton article reste avant tout un "simple coup de gueule" que n'importe qui ici serait capable de faire .alors faut arreter de prendre les gens de haut comme si tu ecrit une bible.
Lebouboromdakar En Décembre, 2011 (14:01 PM) 0 FansN°:13
je suis d'accord avec vous sur beaucoup de points.D'abord je trouve que les intellectuels africain n'exercent pas leur rôle car qui consiste a éclairer et a défendre a juste titre l'histoire du continent.En effet les Africains ont jouer un rôle dans l'esclavage c'est indéniable mais on ne peut pas parler de responsabilité partage.On doit se faire respecter en rétablissant la vérité mais malheureusement ceux qui doivent le faire nourrissent un complexe envers l'occident.Pour ce qui disent que c'est pas important je leur dis seulement que c'est a partir de l'histoire d'un peuple que ce dernier peut puiser pour la force pour espérer des lendemains meilleurs.Ils faut dès maintenant que nous africains prenons notre destin en main en rétablissant la vérité par rapport a notre histoire car un peuple sans histoire est un peuple sans avenir
SENENMUT En Décembre, 2011 (14:04 PM) 0 FansN°:14
Bravo. Je prépare deux article sur la désignation et la question de l'identité. le 1er est terminé le second en finalisation; J'y aborde des question similaires aux tiennes encore bravo pour ta perspicacité.
TangXol En Décembre, 2011 (08:35 AM)0 FansN°: 4038
Effectivement mon ami Senenmut!
Débat bien posé, comme d'hab!
Elle pose surtout le problème de la réception et du public de l'intellectuel africain. Je pense qu'on a malheureusement tendance à minimiser cette question! a Mon avis, elle tient tout l’édifice! Si on y répond, on peut répondre à toutes les autres!
Garmi4 En Décembre, 2011 (14:12 PM) 0 FansN°:15
article nul. arrêter de naviguer sur des eaux dont vous ne maitriser pas. mr thioub est un imminent professeur, du respect pour sa personne.
faudra apprendre l'histoire pour comprendre qu'en était il réellement de la colonisation.sinon je te renvoi sur l'histoire générale de l’Afrique thème 1 de joseph kizerbo.
finalement, marre-marre et marre de ta bassesse intellectuelle.
Anonyme En Décembre, 2011 (14:31 PM) 0 FansN°:16
le plus grand malheur de l'Afrique c'est d’être entrée en contact avec l'Europe, Césaire. cette affirmation à mon avis clos le débat, tous les maux dont souffre l'Afrique actuellement sont la résultante de son entrée en contact avec l'Occident. Mais sur un autre plan, nous devons à la rigueur scientifique et à l’honnêteté intellectuelle de dire la vérité. Il faut établir les faits comme ils se sont passés, il ne s'agit pas de faire de l’auto-glorification ou de la falsification historique. Donc ne tombons pas dans les mêmes travers que nous dénoncions. Les savants européens ont enseignés des contre-vérités et sont retombé au rang de vulgaires idéologues qui sous apparente sérénité se livrent rageusement à des agressions culturelles (CA Diop). Je partage votre avis Mame Diarra mais je ne suis pas d'accord sur le fait qu'il faille faire de la glorification, au point de dire de travestir l'histoire.
Anonyme En Décembre, 2011 (15:24 PM)0 FansN°: 3543
tous les maux dont souffre l'afrique sont la resultante de sa rencontre avec l'europe, tu veux donc dire que l'européen est une creature mauvaise et l'africain quand a lui est un etre bon a contrario de l'europeen, c'est bien ce que signifie d'une maniere plus ou moins voilé cette phrase non? c'est une maniere finalement assez douce d'etre raciste sans vraiment en avoir le discours, c'est pas mal!
Anonymewéé En Décembre, 2011 (14:31 PM) 0 FansN°:17
Mame diarra khana keuy tu vas pas censurer les postes de tes "hypocrites" lecteurs yaw tamit. Autant désactiver les commentaires, comme l'autre.
Anonyme En Décembre, 2011 (14:55 PM) 0 FansN°:18
Mame diarra. Merci pour cette analyse ô combien pertinente. Je ta avoue que je ne suis pas ton fan, mais tu m´as ennormément surpris avec cette profondeur de vue, et avec cette éloquence extraordianire de ton artilce ..Bravo
Archi nul! En Décembre, 2011 (16:02 PM) 0 FansN°:19
yowe borome blog bi ndakhe beugouma diare si sa toure maner sa leufeul ndaye ak sa honkhalou baye ! cchange de nom ! neke fi di copie coller reke domarame!
Anonyme En Décembre, 2011 (16:18 PM) 0 FansN°:20
il n y a que les niais qui trouve ses analyses pertinentes. Comme dit l'autre, c'est d'une platitude monumentale. Aucune hauteur
Beuk nek mame d. En Décembre, 2011 (16:23 PM) 0 FansN°:21
anonyme yeup dii clash mame d. sen deudieuw ndeye saa yoléne liré blog bi
sen piripata dokou ndeye bou reuthieuk dolé sa yoléne néké fii di tek lou amoul bop amoul guéne
ngen di diaye tarr khel té khamoulen khamaléwoulen sen sarapi ndeye
Anonyme En Décembre, 2011 (16:51 PM)0 FansN°: 3585
confirmation, comme quoi elle a des groupies de niais.
Anonyme En Décembre, 2011 (16:25 PM) 0 FansN°:22
le prof. Thioub m a deçu. Merci Mame Diarra, cela fait longtemps que j´attendais lire ce genre d´article.
c´est toi l´intellectuelle.
Bravo.
Garmi4 En Décembre, 2011 (17:23 PM)0 FansN°: 3607
c'est parce que tu ne connais pas la grandeur intellectuelle de l'homme ou tu ignores la porté de l'histoire moderne et contemporaine. pour nous, anciens du département d'histoire nous lui vouons un respect sans faille.
cet article n'a aucun sens et met à jours les carences d'analyse et la valeur intellectuelle de l'auteur.
Deug En Décembre, 2011 (16:58 PM) 0 FansN°:23
Simplement nul, désolé sokhna si!
S Ndiaye Los Angeles En Décembre, 2011 (17:12 PM) 0 FansN°:24
Mame Diarra sur Seneweb c'est un comme au cirque avec la femme a barbe, le fakir, l'homme a trois jambes, les danseuses liliputiennes et autres caracteres insolites. Les gens veulent les voir surtout pour s'assurer qu'il faut vraiment du tout pour faire un monde. Notre curiosite virtuelle (nationale?) a bien fait de nous prevenir que cet effeuillage anti intellectuel inachevé n'est qu'un "coup de gueule." Moi, j'suis tres loin d'etre un intello mais je lui accorde le benefice du doute, tout en ayant conscience que certains plafonds ne sont pas plus elevés qu'une bouche d'egouts.
C_waly En Décembre, 2011 (17:12 PM) 0 FansN°:25
j'ai pas tout lu c'est trop long. mais mon avis c'est que autant l'esclavage par les blancs est à condanner et personne ne doit le nier autant il en est de même pour l'esclave par les arabes ou les noirs. il ne sagit pas de simple capture mais effectivement de commerce ou troc.
Brexe En Décembre, 2011 (17:53 PM) 0 FansN°:26
merci mame diarra,tres bien commenter,
Anonyme En Décembre, 2011 (20:05 PM) 0 FansN°:27
Mr Thioub est une grande deception. Pour etre été son étudiant á ´l´Ucad en 96; avec son cours magistal sur la Chine au départment d histoire. Dommage que pour des raisons de notoriété chez les occidentaux, il s est converti en prostitué intelectuel quitte á renier ses origines, insulter la mémoire de son peuple, son continent, sa race.
Mame diarra, je te félicite pour cette belle contribution, tres pertinente. Ceux qui le refuse appartiennent aussi á cette meme catégorie comme Thioub. Dommage que certains africains aiment critiquer, rien que pour critiquer.. Mais ce qu´a dit Diarra est tout á fait vrai, claire et limpide.
Anonyme En Décembre, 2011 (04:32 AM)0 FansN°: 3981
tu dis que Thioub mentirait pour des raisons de notorieté chez les europeens, moi je pense que son interet serait plutot de servir sur un plateau l'histoire que certains africains comme toi voudrait plutot entendre et que sa prise de position est bien plus difficile a tenir que le contraire mais d'un autre coté venant d'une personne qui trouve pertinente la contribution de "mamadiarra" sur une periode historique dont visiblement elle ne connait rien, il n'y a rien d'etonnant et je trouve que c'est les gens comme toi qui insulte leur peuple en voulant travestir leur histoire juste par racisme parcqu'en fait derriere tous ces discours c'est ça et seulement ça le message,l'histoire des esclaves en realité vous vous en contrefichez, on voit tres bien ou vous voulez en venir, ça rappelle un peu la propagande allemende d'avant guerre ou la propagande hutus qui a precedé l'abattage des grands arbres, avec une difference c'est que je pense pas que les gens vous suivront ils sont plus inteligent que ça, allé bonne continuation.
Adia En Décembre, 2011 (21:05 PM) 0 FansN°:28
Votre article est bien écrit et bien argumenté. Par contre au niveau de ce que vous défendez, j'ai un peu de mal. Il n'a pas été possible que la traite négrière se soit déroulée toutes ces années sans l'aide ni aucune responsabilité de la population autochtone. Et le nier ne fera pas avancer la vérité. Je pense également que la mentalité qui a fait que des chefs de tribus ou de royaume ont participé se retrouve toujours aujourd'hui au niveau de nos dirigeants. Ce ne sont plus des hommes que l'on vend, mais toutes les ressources naturelles et toutes les opportunités qu'offre l'Afrique. Au détriment de la majorité de la population, pour le confort d'une faible minorité, et pour le bien-être d'un autre peuple. Rendre responsable les autres de tous nos maux, sans jamais nous remettre en cause, ne fera que retarder notre éveil.
Adia En Décembre, 2011 (21:06 PM) 0 FansN°:29
Votre article est bien écrit et bien argumenté. Par contre au niveau de ce que vous défendez, j'ai un peu de mal. Il n'a pas été possible que la traite négrière se soit déroulée toutes ces années sans l'aide ni aucune responsabilité de la population autochtone. Et le nier ne fera pas avancer la vérité. Je pense également que la mentalité qui a fait que des chefs de tribus ou de royaume ont participé se retrouve toujours aujourd'hui au niveau de nos dirigeants. Ce ne sont plus des hommes que l'on vend, mais toutes les ressources naturelles et toutes les opportunités qu'offre l'Afrique. Au détriment de la majorité de la population, pour le confort d'une faible minorité, et pour le bien-être d'un autre peuple. Rendre responsable les autres de tous nos maux, sans jamais nous remettre en cause, ne fera que retarder notre éveil.
Garmi4 En Décembre, 2011 (22:07 PM) 0 FansN°:30
au lieu de
fallait dire pour avoir été son étudiant en 96... en cours magistral sur l'uv...la chine.
dommage que tu ne seras jamais un prostitué intellectuelle...suit mon regard.
Garmi4 En Décembre, 2011 (22:24 PM)0 FansN°: 3806
il faut lire:
au lieu de .
fallait dire pour avoir été son étudiant en 96... en cours magistral sur l'uv...la chine.
dommage que tu ne seras jamais un prostitué intellectuelle...suit mon regard.
Anonyme En Décembre, 2011 (22:12 PM) 0 FansN°:31
Adja: Bien vu et bien dit.L'esclavage intérieur à rendu possible l'esclavage extérieur et, plus tard, la domination d'un continent à travers ses chefs. Comparaison pour comparaison: imaginons la France aprés Hitler victorieux, et les collabos au pouvoir un demi-siècle plus tard, et imaginons les noirs...Cela ne vous rapelle rien ? le pire n'est pas d'avoir perdu la guerre, c'est de l'oublier.
Anonyme En Décembre, 2011 (22:26 PM) 0 FansN°:32
j'apprécie aussi les analyses de Mame Diarra! elle est dans le rôle d'une authentique intellectuelle! c'est bien de dénoncer cette auto-flagellation de plus en plus constante de certains intellectuels alimentaires. Pour ce qui est de l'esclavage, je peux affirmer que c'est des fonds européens qui ont été mis à la disposition de certains universitaires africains pour tenir le discours "bienséant" qu'ils voudraient bien entendre et qui veut que les africains aient une part aussi importante que les négriers dans la traite! c'est tout simplement honteux que des intellectuels se livrent à un tel exercice! seule la recherche de la vérité objective doit motiver la démarche de l'intellectuel!
Baay Ely En Décembre, 2011 (23:39 PM)0 FansN°: 3857
Tu n’es pas serieux. Tu lances des accusations gratuites. La verite documente c’est qu’il y a eu des royaumes esclavagistes. On n’a meme pas besoin d’aller auss loin que cela. Le terme mathiodo, caam etc sont toujours de mode. On rappelle assez frequemment a Idrissa Seck ses origines Gawlo.
Tant que l’africain n’acceptera pas une remise en question et une introspection nous continuerons a commettre les memes betises, les memes trahisons.
Ces intellectuels comme Thioub ont commence ce travail et il est lache de vouloir les decourager. Nous connaissons des marabouts qui ont collabore pendant la colonisation. Qu’une troupe de moins de 2,000 francais dominent tout une region temoigne de la profondeur de la division des africains entre roitelets, marabout, castes, clans etc. Moi je connais bien la trahison Africaine devant le blanc pour avoir ete une victime. L’Africain ne respecte pas l’Africain. C’est la honte! Cette collaboration continue toujours aujourd’hui. Sankara a ete liquide par les collabos, Lumbumba. Sekou Toure a failli y laisser la peau. Il a survecu en se transformant en dictateur sanguinaire. C’est le sort des africains qui acceptent de rester debout.
Sarkozy est venu nous insulter a Dakar. Il a pourtant raison. Bouki bu dabee waxabaane ca doxin wala.
Certainement Henry Louis Gates Jr est egalement corrompu pas les fonds europeens
Travaillons et arretons le nombrilisme.
Abcd En Décembre, 2011 (22:41 PM) 0 FansN°:33
Anonyme a dit: "Comparaison pour comparaison: imaginons la France aprés Hitler victorieux, et les collabos au pouvoir un demi-siècle plus tard". Sauf que par exple lat soukabe, les rois ashanti et dahomey personne ne leur a forcé à commercer avec les blancs. Par exemple, avnt faidherbe 1854 aucune armée blanche n'a pénétré l’intérieur du sénegal.
Paris En Décembre, 2011 (00:09 AM) 0 FansN°:34
Ah! diarra mame, c'est bien de parler, de donner son opinion, de dire : on je ne suis pas d'accord. Ce que je veux dire c'est que que tu aurais dû parler de façon subjective et dire : "Ce que je dis n'engage que moi." c'est comme ça que l'on donne de la crédibilité à ses allégations, quand il ignore l'Histoire.
Paris En Décembre, 2011 (00:16 AM)0 FansN°: 3885
Ah! diarra mame, c'est bien de parler, de donner son opinion, de dire : non je ne suis pas d'accord. Ce que je veux dire c'est que que tu aurais dû parler de façon subjective et dire : "Ce que je dis n'engage que moi." c'est comme ça que l'on donne de la crédibilité à ses allégations, quand il ignore l'Histoire.
Anonyme En Décembre, 2011 (10:05 AM)0 FansN°: 4091
Si elle donne son opinion sur son blog, qui veux-tu que ça engage à part elle? Un peu de jugeotte
Anonyme En Décembre, 2011 (01:27 AM) 0 FansN°:35
WOY BOLOK BI MO NEKH TEHTEH MA REH LOL
Traumatisee  En Décembre, 2011 (01:56 AM) 0 FansN°:36
Merci de vos conseils. C'est l'histoire vraie d'une femme qui a ete tres decue par les hommes, surtout les senegalais. Mariee, puis divorcee, elle a endure des souffrances innommables du fait de son mari et de sa belle-famille. Aujourd'hui elle est traumatisee, ne croit plus en l'amour et ne veut plus se remarier. Le probleme? Elle souhaiterait avoir un enfant et vivre la maternite, sans la souffrance de devoir refaire sa vie avec quelqu'un. Elle pense a l'insemination artificielle (avec un donneur "noir" bien entendu) et est prete a assumer la charge d'elever un enfant seule. Quelle est la position de l'Islam sur cela? Quels conseils pourriez-vous donner a cette personne qui veut un enfant plus que tout? Non serieux s'abstenir.
Anonyme En Décembre, 2011 (04:16 AM) 0 FansN°:37
heureusement que tu as precisé un donneur noir, a un moment on a eu tres peur...
Anonyme En Décembre, 2011 (04:31 AM) 0 FansN°:38
Démonstration fumeuse !!! La traite négrière est une réalité historique comme la shoah. Une fois cela dit, on a encore rien dit sur le mécanisme de la traite elle même. Mécanisme dans lequel des "élites" politiques noires sont impliquées. Le reconnaitre n'est pas nier les faits et n'implique rien d'autre que de reconnaitre une réalité historique, sans idée de responsabilité partagée. Il faudrait sortir une fois pour toute de ce concept de responsabilité collective familiale ou raciale. Ce qu'a/on fait un/des hommes n'implique pas la responsabilité de leur famille/race/descendants. Ils sont coupables eux et eux seuls.

Je suis bien obligé de voir ce qu'a fait mon frère mais je ne suis aucunement responsable de ses actes...
Anonyme En Décembre, 2011 (04:41 AM)0 FansN°: 3982
ben voila pour le coup je suis bien d'accord, le passé est le passé, les africains d'aujourd'hui ne sont pas plus responsable que les blancs d'aujourd'hui, arretons la diabolisation et passons a autre chose en essayant d'avoir un regard objectif sur l'histoire et non de le politiser.
Baay Ely En Décembre, 2011 (04:48 AM) 0 FansN°:39
"While we are all familiar with the role played by the United States and the European colonial powers like Britain, France, Holland, Portugal and Spain, there is very little discussion of the role Africans themselves played. And that role, it turns out, was a considerable one, especially for the slave-trading kingdoms of western and central Africa. These included the Akan of the kingdom of Asante in what is now Ghana, the Fon of Dahomey (now Benin), the Mbundu of Ndongo in modern Angola and the Kongo of today’s Congo, among several others.

For centuries, Europeans in Africa kept close to their military and trading posts on the coast. Exploration of the interior, home to the bulk of Africans sold into bondage at the height of the slave trade, came only during the colonial conquests, which is why Henry Morton Stanley’s pursuit of Dr. David Livingstone in 1871 made for such compelling press: he was going where no (white) man had gone before.

How did slaves make it to these coastal forts? The historians John Thornton and Linda Heywood of Boston University estimate that 90 percent of those shipped to the New World were enslaved by Africans and then sold to European traders. The sad truth is that without complex business partnerships between African elites and European traders and commercial agents, the slave trade to the New World would have been impossible, at least on the scale it occurred.”

Henry Louis Gate Jr.
TangXol En Décembre, 2011 (09:01 AM)0 FansN°: 4055
Gates is no more than a voice representing other voices! Africans have no issue whatsoever about facing the role their ancestors played in the enslavement process. The statement " there is very little discussion of the role Africans themselves played" is absolutely untrue! Sounds like kinda loophole to expose an originality, bc they want to be the "first" to deal with it: that's what is all about! How "first" I am going to be?

All these intellectuals are scared of being uncompromising or not being the first: thence the reason why they identify " non tackled issues everywhere".

The question is who is that "we" in his openning remarks? Europeans? Africans? intellectuals?
Once "we" answer that question, "we" can proceed!
Baay Ely En Décembre, 2011 (12:49 PM)0 FansN°: 4146
Sir,
Le debat ici est moins un debat sur les perspectives historiques qu’un debat sur les faits historiques. La question de la participation des africains dans le business de la Traite Transatlantique a fait l’objet de tres peu d’investigations ou a ete releguee au second plan. Je ne saurais repondre sur le We. Je laisse au lecteur le soin de faire sa propre interpretation.
Gates and Thioub are both high caliber black intellectuals who courageously decided to go against the grain and put the record straight with regard to the debate over responsibilities in the painful episode of our history and the subsequent Reparation issue. Obviously it is embarrassing. However, it is critical for us as African to confront the brutal facts of our responsibilities in order to learn the lessons of history and take back our destiny. To accuse Gates and Thioub of being the mouthpiece of the Western interests is to indulge in shameful intellectual Mccarthyism.
Des Canadien En Décembre, 2011 (05:22 AM) 0 FansN°:40
Voter Mame Diarra pour qu'elle remplace Jealous Jule diop. Mame Diarra, svp, ecris un cronique un fois par semaine. Vous etes beaucoup mieux inteligente que Jealous jule.

Ajouter un commentaire

 
 
diarra mame
Blog crée le 07/12/2011 Visité 972294 fois 35 Articles 10349 Commentaires 146 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires